Qualcomm : les smartphones d'entrée de gamme passent à la 5G grâce au Snapdragon 480


Après le haut de gamme en 2019 et le milieu de gamme en 2020, la 5G arrive sur les smartphones d’entrée de gamme. Lors de l’IFA en septembre, Qualcomm avait annoncé qu’un premier processeur de sa série 4 (la gamme la plus abordable) intègrerait un modem 5G début 2021. Le fondeur vient de tenir sa promesse en dévoilant le Snapdragon 480 5G, un SoC gravé en 8 nm destiné à ouvrir la 5G au grand public. De premiers constructeurs pourraient l’utiliser dans les tous prochains jours. 

Des nouveautés intéressantes 

Le Snapdragon 480 5G intègre un CPU octocœur Kryo 640 (celui introduit avec le Snapdragon 675 de 2018) et un GPU Adreno 619 (que l’on retrouve dans des puces gaming comme le Snapdragon 750G). Autrement dit, ses performances devraient être plutôt satisfaisantes, mais il nous faudra le vérifier. 

Compatible Wi-Fi 6, le nouvel SoC de Qualcomm supporte un taux de rafraîchissement pouvant aller jusqu’à 120 Hz en Full HD+ et, bien sûr, peut télécharger en 5G jusqu’à 2,5 Gbits/s grâce à son modem X51.

Autre grande première pour une puce Qualcomm d’entrée de gamme, les smartphones équipés d’un Snapdragon 480 peuvent se recharger rapidement à l’aide d’un chargeur certifié Quick Charge 4+. Les smartphones d’entrée de gamme ne devraient donc plus mettre trois heures à se recharger avec cette puce, ce qui était un de leurs plus importants défauts. 

Pour l’instant, aucun constructeur n’a annoncé un smartphone équipé du Snapdragon 480 5G. La logique voudrait que cette puce équipe rapidement des mobiles Xiaomi, Realme ou Motorola afin d’aider la 5G à envahir l’entrée de gamme. 


Article Originale

Article précédent
Microsoft abandonne Cortana sur iOS et Android
Article suivant
Bon plan Adobe : -20% sur les abonnements à Photoshop, Premier Pro et d’autres applications Creative Cloud

Related Posts

Laisser un commentaire

Menu
%d blogueurs aiment cette page :